Québec

Les 4 autres portes

Les quatre autres portes
(Kent, Saint-Jean, Prescott
et Dalhousie)

(Au 21e siècle)

Quatre autres portes situées dans d'autres sections du Mur fortifié du Vieux-Québec ont également survécu jusqu'à ce jour. La plupart de ces portes ont une longue histoire qui est très semblable à l'histoire de la porte Saint-Louis, mais avec des dates et des développements qui diffèrent...

La porte Kent a une histoire plus courte que les autres portes existantes. Elle a été construite en 1879, après la naissance de la Confédération canadienne (en 1867), et nommée en l'honneur du père de la reine Victoria, le duc de Kent, qui aurait semble-t-il vécu à Québec de 1791 à 1794. Cette porte Kent a été construite uniquement à des fins d'embellissement urbain et c'est la reine Victoria elle-même qui a fourni les fonds pour sa construction, en tant que don à la province de Québec.

Kent Gate
La porte Kent a été construite en 1879, uniquement à des fins d'embellissement urbain.
© Le 2 septembre 2007 / Photo téléversée par Ullysses' Photostream (2,760) / IMG_4229. Source de cette image :
flickr.com/photos/hansraffelt/1316546758/

La porte Saint-Jean date de 1693 et a été construite par les Français. En 1720, elle a été démolie et reconstruite. Puis en 1791, à cause de son mauvais état, la porte Saint-Jean a été restaurée par les Britanniques et a duré jusqu'en 1823, quand elle a été de nouveau remplacée. La porte Saint-Jean a été démolie en 1865 et reconstruite en 1867. Parce qu'elle était devenue un obstacle à la circulation (en particulier pour le tramway électrique) à la fin du 19e siècle, la porte Saint-Jean a été supprimée totalement en 1898. En 1939, uniquement à des fins d'embellissement urbain, la porte Saint-Jean a été reconstruite telle qu'elle existe encore aujourd'hui.

St. John Gate
La porte Saint-Jean date de 1693, mais a été construite telle qu'elle existe aujourd'hui en 1939.
© Le 14 septembre 2007 / Photo personnelle par Christophe Finot / Photo reproduite avec la permission de « Attribution ShareAlike 2.5 », en vertu des modalités de la licence de paternité « Creative Commons ».
Source de cette image : fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Qu%C3%A9bec_-_Fortifications_de_Qu%C3%A9bec_-_Porte_Saint-Jean_1.jpg

La porte Prescott a été construite en 1797 par le général britannique Robert Prescott et nommée en l'honneur de son nom de famille. Elle a été construite dans la rue appelée « Côte de la Montagne » : une rue grimpant sur les hautes falaises de Québec et reliant la Basse-Ville du Vieux-Québec à la Haute-Ville du Vieux-Québec. Le but de sa construction était de mieux contrôler l'accès à la Haute-Ville depuis la Basse-Ville, dans le Vieux-Québec. Cette porte Prescott a été modifiée et davantage fortifiée en 1823, puis a survécu jusqu'en 1871 alors qu'elle fut démolie. En 1983, à l'occasion du 375e anniversaire de la ville de Québec, Parcs Canada a fait construire une passerelle (une porte en forme de pont étroit réservé aux piétons) en son honneur, dans la Côte de la Montagne, qu'on a reconnue depuis ce temps comme la nouvelle... « porte Prescott ».

Prescott gate
La porte Prescott (telle qu'elle existe aujourd'hui) a été construite par Parcs Canada en tant que passerelle en 1983.
© 2003 / Photo par « busand2003 » / Sélectionnée pour Google Earth avec le numéro d'identification ID 16180494.
Source de cette image : panoramio.com/photo/16180494

La porte Dalhousie a été construite par les Britanniques en 1827 en tant qu'entrée principale de la Citadelle et survit encore de nos jours en tant que structure très proche de sa construction à cette époque. C'est une porte très intéressante parce qu'elle aide à comprendre la manière dont les portes qui ont fait historiquement partie du Mur fortifié du Vieux-Québec ont été construites au cours des siècles précédents. Leurs ouvertures étaient beaucoup plus étroites, à des fins de défense stratégique, que les ouvertures des portes qui existent aujourd'hui. Mais la porte Dalhousie constitue une exception, parce que ses ouvertures présentent encore de nos jours cette étroitesse spéciale que présentaient les ouvertures des portes d'autrefois.

Prescott gate
La porte Dalhousie ressemble encore beaucoup à ce à quoi elle ressemblait lorsqu'elle fut construite, en 1827. Elle nous rappelle les portes d'autrefois, quand leurs ouvertures étroites servaient un but de défense stratégique. Cette porte constitue l'entrée principale de la Citadelle.
© 2009-2010 Tours Voir Québec.
Source de cette image : toursvoirquebec.com/en/old-quebec-tours/old-quebec-and-citadel